Voirie - Enrobé

Qu’est ce que le travail de l’enrobé

Il s’agit de fabriquer un matériau réalisé avec des granulats (gravillons et sable) et du bitume (issu de la distillation du pétrole) selon une recette établie à l’avance ; c’est ce que l’on appelle une formulation..

Une fois la formule fabriquée, il nous faut la mettre en œuvre sur le chantier et cela selon des méthodes très contrôlées.

R.N. 249 de Cholet à Bressuire déviation de Coron avec trois finisseurs en parallèle déviation de Coron avec trois finisseurs en parallèle

La fabrication :

L’enrobé est fabriqué selon des formules bien précises qu’il faut respecter pour être en conformité avec les normes de fabrication et de contrôle.
Nos postes de fabrication sont marqués C.E. en catégorie A.

Le transport :

Les enrobés sont fabriqués à chaud et transportés sans délai sur les chantiers où ils doivent mis en œuvre. Le transport s’effectue le plus rapidement possible dans des camions bâchés pour éviter la déperdition de chaleur.

La mise en œuvre :

La mise en œuvre est réalisée sans tarder à l’aide d’un finisseur qui étale les enrobés en couche régulière avant que les cylindres n’entrent en action pour un compactage maîtrisé pour donner une compacité optimale à la couche appliquée.

échangeur de la Poissardière sur la R.D. 752 enrobé de nuit sur la R.D. 960 à la sortie de Cholet vers Angers enrobé de nuit sur la R.D. 960 à la sortie de Cholet vers Angers

Le contrôle d’application

Les couches appliquées sont contrôlées avec un gamma densimètre qui permet de mesurer la masse volumique et de déterminer par déduction le pourcentage de vide des matériaux.

L’atelier d’application

L’atelier d’application est constitué par un finisseur (avec trois compagnons) et un ou deux compacteurs avec leur conducteur, un chef d’application et deux Ouvriers Spécialisés. Cet atelier applique mécaniquement plusieurs centaines de tonnes d’enrobé par jour.
Un atelier, moins conséquent, peut appliquer des enrobés sans machine (à la main) sur des chantiers moins importants.